fil-educavox-color1

Bernard Charlot : L’être humain est une aventure. Pour une anthropo-pédagogie contemporaine

Du 29 octobre au 1 novembre 2022, à Bruxelles, s'est déroulée la troisième Biennale de l'Education Nouvelle.  "Se rencontrer, confronter, échanger, débattre, partager, mettre l’éducation active, la pédagogie, au cœur d’un espace collectif de réflexion, de partage d’expériences et d’échanges, telles étaient les ambitions renouvelées de cette troisième Biennale de l’Éducation Nouvelle : 20 débats, enjeux pour nos sociétés sur des questions vives !" En ouverture, une conférence de Bernard Charlot (son dernier ouvrage : Education ou barbarie – Editions Economica). En clôture, parmi d’autres invités, Laurence De Cock et Philippe Meirieu

En savoir plus...

La laïcité : un cadre juridique, des valeurs et un combat.

Vendredi 9 décembre, à l’occasion de la journée nationale de la laïcité, les délégués départementaux de l’éducation nationale (DDEN)* du Lot et Garonne organisent à la salle François Mitterrand de Boé, un colloque sur le thème de la laïcité. L’animation en est confiée à Patrick Figeac, proviseur honoraire et pilier de Radio Bastides, par ailleurs auteur des chroniques sur Educavox et membre du conseil d’administration de l’An@é. Les intervenants sont Patrice Lemoine IA-DASEN en poste en Lot et Garonne ; Eric Debarbieux, instituteur spécialisé avant d’être Professeur des université à Bordeaux II puis à l’Université de paris Est Créteil, chargé entre 2012 et 2015 par le Ministère de l’éducation nationale de la prévention et de la lutte de la violence en milieu scolaire, auteurs de divers ouvrages** ; Eddy Khaldi, président de la fédération nationale des DDEN.

En savoir plus...

Valérie Mathieu- Fichot : "Un congrès peut être un accélérateur de structuration, de visibilité "

Valérie Mathieu- Fichot, vous êtes directrice du Bureau de promotion Destination Angers, et organisez des événements pour le territoire d’Angers Loire Métropole. Créé avec le médiateur de la ville d’Angers, le Congrès de toutes les médiations 2022 s’est déroulé à Angers du 5 au 7 octobre et vous en êtes l’organisatrice.

En savoir plus...

Congrés international d'Angers : Médiations en milieu scolaire

Catherine Bechetti Bizot est Inspectrice de l'éducation nationale du sport et de la recherche, médiatrice de l'éducation nationale et de l'enseignement supérieur depuis 2017. On peut consulter son rapport 2020 : Renouer le dialogue . Elle est le grand témoin lors de cette table ronde qui s'est tenue au congrés international de toutes les médiations à Angers.

En savoir plus...

26 novembre à l'Université de Liège : Iran : les aspirations de la jeunesse à la liberté

Suite à la mort de l’Iranienne Mahsa Amini, 22 ans, décédée en détention après avoir été arrêtée pour non‐respect du code vestimentaire imposé aux femmes, les six universités de la Fédération Wallonie‐Bruxelles ont manifesté leur soutien fort aux citoyens iraniens qui défendent pacifiquement leurs droits.

En savoir plus...

Indignation sans action n'est que ruine de l'âme

« Indignez-vous, indignez-vous », qu’il disait Stéphane Hessel. Il a été parfaitement entendu. Peut-être même un peu trop… Car Stéphane Hessel, ne nous trompons pas, a fait rimer indignation et action. Les réseaux sociaux et le Web constituent de formidables caisses de résonance pour l’indignation ou la simple constatation de faits mais les incitations à l’action, la proposition de solutions, sont plus rares.

En savoir plus...

Citoyenneté : Comment les jeunes apprennent-ils à s’engager ?

Si l’éducation à la citoyenneté est une mission traditionnellement confiée à l’école, elle s’opère également à travers une pluralité d’expériences d’engagement dans et hors de l’école. Ce 88e dossier de la Revue internationale d’éducation de Sèvres publiée par France Éducation international étudie ainsi la diversité des pratiques des jeunes en dehors de l’école pour interroger le rapport entre éducation et engagement.

En savoir plus...

DILAMI (Dispositif Langues Accueil Migrant): 300 étudiants accompagnés depuis cinq ans

Offrir un tremplin pour une reprise d’étude, un projet dans le monde professionnel et une meilleure intégration dans la société française, tel est l’objectif du Dispositif Langues Accueil Migrant (DILAMI), qui accompagne depuis cinq ans des exilés (demandeurs d’asile, bénéficiaires de la protection subsidiaire et réfugiés) dans leur projet d’insertion sociale et professionnelle.

En savoir plus...