fil-educavox-color1

C’était hier, la Conférence organisée par le Premier ministre Edouard Philippe qui a présenté son plan pour l’aménagement numérique des Territoires. Si nous pensons que ce sujet est loin des questions d’éducation, nous devrions y regarder de plus près.

En milieu rural, le gouvernement prévoit d’accélérer la couverture en fibre optique ce qui est une excellente nouvelle pour la revitalisation des tissus sociaux et économiques des territoires et bien sûr pour les établissements scolaires. Il faudra cependant  être encore patient.

La relation financière entre l’État les collectivités territoriales est définie

Trois objectifs sont assignés : la " maîtrise des dépenses de fonctionnement ", " l’évolution du besoin de financement " et la " trajectoire concertée de désendettement ".

Mais " ce qui compte, c’est la maîtrise des dépenses de fonctionnement ". Il est certain que parfois, les comparaisons des trains de vie des collectivités ou les équipements collectifs multipliés dans des zones géographiques proches, comparés aux moyens alloués à l’éducation peuvent laisser perplexes. Cependant, les réactions des collectivités au manque de moyens financiers annoncés ont des conséquences directes sur l’éducation, notamment l’accès aux Espaces Numériques de Travail, l’aménagement des espaces éducatifs, l’organisation des moments péri-scolaires, l’accompagnement de chacun vers une culture numérique de base.

Les habitants devront désormais utiliser les moyens numériques pour toute démarche administrative et la fracture ne cesse de se creuser. Et il ne faut pas penser que les problèmes vont s’éteindre avec l’extinction naturelle de la population vieillissante. Les parents par exemple, nécessitent un cadre d’échanges pour répondre à quelques questions. Accepter que mon enfant soit " comme tout le monde " avec un accès au smartphone et aux réseaux ou bien rester imperméable à ses demandes ?…Et sur quels principes ? Les jeunes aujourd’hui ont-ils la faculté de comprendre les enjeux et les risques ? Oui pour la plupart. De vrais débats sociétaux se posent qu’on ne peut régler par les peurs ou par des interdictions, ce qui souvent entraine des conduites disruptives.

Il y a donc urgence à déployer le Très Haut Débit, une culture numérique pour tous dont une sensibilisation aux usages éducatifs pour les élus. Les métiers de demain, les recherches dans les domaines scientifiques, la gestion des données, l'intégration des robots changent aussi les approches de l'école, forme et contenus.

Les objets éducatifs influencent l’apprentissage

Déjà en 2014,  Simon Collin, Olivier Calonne et Hamid Saffari, de l’Université du Québec à Montréal dans : Le " rapport à " : quels apports pour le domaine du numérique en éducation?  * s’intéressent au rapport que les élèves construisent à l’égard des objets éducatifs "  parce que ce " rapport à " influence indéniablement l’" apprentissage de ", notamment (mais pas seulement) celui qui s’ensuit en salle de classe, de sorte qu’il contient une valeur explicative des dispositions plus ou moins favorables des élèves à l’égard de l’école, des disciplines scolaires, des objets d’apprentissage et des manières d’apprendre. "

Déjà en 2010, on peut constater : En premier lieu, le " rapport à " permet d’englober le contexte extrascolaire dans l’étude du numérique en éducation, et ainsi, de ne pas se restreindre au contexte scolaire uniquement. Ce point est louable dans la mesure où plusieurs études démontrent que les élèves utilisent largement plus le numérique en contexte extrascolaire qu’en contexte scolaire (Alluin, 2010; Eynon, 2008; OCDE, 2010). Il est donc logique de penser que le contexte extrascolaire explique autant, si ce n’est plus, le rapport plus ou moins éducatif que les élèves entretiennent à l’égard du numérique.

Repenser la forme scolaire à l’heure du numérique 

Dans le rapport récent "  Repenser la forme scolaire à l’heure du numérique " de Catherine Becchetti-Bizot * on peut lire :

" Le numérique n’est pas seulement une révolution technologique. Comme le furent, en leur temps l’invention de l’écriture et celle de l’imprimerie, il est aussi un phénomène culturel et social qui imprègne les actes les plus ordinaires de notre vie et nos représentations du monde : notre perception de l’espace et du temps, notre relation aux autres, nos façons de penser, d’imaginer et de créer, nos modes de travail et d’accès au savoir, ainsi que nos manières de produire et de diffuser les connaissances. "

Et encore :

" Les jeunes passent un nombre considérable d’heures sur leurs écrans et leurs smartphones chaque semaine ; ils accèdent à toutes sortes d’informations en dehors de l’École et peuvent le faire à tout moment et dans n’importe quel lieu. Ce déplacement a des conséquences inévitables sur la fonction et le positionnement de l’École et des enseignants. "

Anticiper, innover, co-construire

Anticiper, innover, co-construire, ce sont des défis majeurs pour les responsables politiques :  l’environnement, l'attraction des territoires, le développement économique et culturel avec l'inclusion du numérique sont des enjeux majeurs à relever pour accompagner chaque citoyen  et répondre aux défis démocratiques posés notamment par l'exclusion.

Des débats, des expérimentations, des projets se développent à tous les niveaux de territoires.

Nous vous proposons sur Educavox une nouvelle thématique : Territoires

 

image territoire educavoxindex

Celle-ci propose de classer les articles avec les tags : Europe- Monde- Régions- Ruralité – Villes

On peut donc puiser des idées, proposer des sujets…Et il faudra bien un jour, que tous ces territoires s’accordent, échangent, collaborent, mutualisent, créent. Un monde à imaginer…

Juste pour le plaisir et plus si affinité : Le 25 janvier: un grand rendez-vous est dédié à la pensée contemporaine et au partage international des idées https://www.educavox.fr/agenda-2/les-grands-rdv

Et partout dans nos territoires, des rencontres se multiplient. Osons proposer ! Chaque "territoire" doit compter !

Accès par rubrique

https://www.educavox.fr/dossiers/territoire/europe

https://www.educavox.fr/dossiers/territoire/monde

https://www.educavox.fr/dossiers/territoire/regions

https://www.educavox.fr/dossiers/territoire/ruralites

https://www.educavox.fr/dossiers/territoire/villes

 

*Collin, S., Calonne, O. et Saffari, H. (2014). Le «rapport à» : quels apports pour le domaine du numérique en éducation?   Formation et profession, 22(1), 75-77. http://dx.doi.org/10.18162/fp.2014.a39

*Rapport Catherine Bizot : http://ecolenumerique.education.gouv.fr/2017/09/28/la-forme-scolaire-lheure-du-numerique/

Michel Guillou : https://www.educavox.fr/accueil/debats/exclusif-on-peut-aimer-tres-tres-fort-un-rapport-de-l-inspection-generale

Dernière modification le dimanche, 17 décembre 2017
Laurissergues Michelle

Tout d’abord enseignante en école maternelle, directrice d’école, maitre formateur, directrice du centre Départemental de documentation pédagogique en Lot-et-Garonne (actuellement CANOPE),  responsable associative au niveau des écoles maternelles de 1973 à 1994, présidente nationale de l’An@é de 1996 à 2017 qui a créé le site Educavox dont je suis responsable éditoriale.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.