fil-educavox-color1

L'annonce par le Président de la République d'un plan pour le numérique a relancé tous les espoirs et de nombreux  acteurs éducatifs appellent à la construction d'un véritable écosystème ...
qui n'oublierait ni les infra structures avec le Très Haut Débit, ni les matériels, ni les formations, ni les ressources, ni la mise en place d'un continuum éducatif avec le péri scolaire et les familles, avec les espaces de médiation culturels et scientifiques, avec bien sûr, des changements profonds de pédagogie et  l'espoir d'une gouvernance différente à tous les niveaux. L'attente est si longue ! Les enjeux à l'échelle sociétale, politique, économique et pédagogique (les quatre boussoles chères à l'An@é) sont forts ! A l'échelle locale, nationale ou internationale, le numérique prend une importance grandissante et l'entretien accordé à l'An@é par Madame Catherine Bizot, Directrice du Numérique pour l’éducation, (les trois premiers entretiens ci-dessous) démontre que les instances nationales ont pris la mesure de ce qu’il faut faire. Hélas le discours est brouillé par les réalités d’une rentrée où de nombreux établissements ont au moins un poste non pourvu, où la simple gestion du quotidien est tellement chronophage et énergivore pour tous les personnels que parer au plus pressé passe loin devant construire l’avenir.  

Il est à noter aussi dans les collectivités territoriales, une vraie prise de conscience des décideurs et l’instauration d’une démarche positive qui conditionne l’équipement des écoles à la conduite d’un projet incluant le numérique. Cette démarche est impulsée par une base qui montre de plus en plus clairement sa volonté d’avancer. Les plans d’équipement hélas,  sont à cinq ou six ans, ce qui n’est guère compatible avec l’urgence de la situation.

Fort heureusement, les initiatives se multiplient sur le terrain (et Educavox s’en fait largement l’écho), «  l’essaimage » commence à se faire même s’il est illusoire de compter sur ce seul « phénomène naturel » pour franchir tous les obstacles. De la maternelle à l’université en passant par le réseau Canopé, le numérique ne laisse plus personne indifférent, les mentalités évoluent et l’on est en droit d’espérer un effet de seuil pour les voir évoluer encore plus vite. En réponse aux difficultés rencontrées par nos élèves et nos étudiants, émerge un grand besoin de pédagogie et une pensée de fond se développe qui connecte pédagogie et numérique. Qui plus est, lorsque les équipes s’emparent fortement du numérique, comme c’est le cas notamment dans de nombreux établissements, celui-ci apparaît clairement comme un plus, comme une solution d’avenir. Nous attendons aujourd'hui un plan ambitieux à la hauteur des enjeux !

Michelle Laurissergues
Présidente de l'An@é
Dernière modification le dimanche, 18 octobre 2015
Laurissergues Michelle

Tout d’abord enseignante en école maternelle, directrice d’école, maitre formateur, directrice du centre Départemental de documentation pédagogique en Lot-et-Garonne (actuellement CANOPE),  responsable associative au niveau des écoles maternelles de 1973 à 1994, présidente nationale de l’An@é de 1996 à 2017 qui a créé le site Educavox dont je suis responsable éditoriale.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.