fil-educavox-color1

C'est reparti pour un tour !
Administratif, inscription, bonnes résolutions : c'est enfin ou à regret, la rentrée.
Le furtif mois de septembre, celui de la mise en place des rituels en classe, propres à chaque enseignant, et puis dans le cadre des activités périscolaires et bien entendu à la maison. Le goûter - les devoirs - le bain - dîner - brossage de dents - un bout de texte lu ou à lire et au lit. Le rythme infernal, tel une boucle dans un programme informatique.

L'établissement scolaire, pour les apprentissages formels (seulement ?), le périscolaire pour la culture, la maison pour faire le lien... La réalité est-elle si compartimentée ? Les savoirs sont-ils cloisonnés aux espaces dans lesquels ils sont évoqués, expérimentés, acquis ? Les rythmes sont-ils les mêmes ? Qui apprend quoi, comment et où ?

Quels sont les mythes et les réalités du continuum éducatif ?

Pendant cette année scolaire, auront lieu les élections municipales. Ce n'est pas anodin, pour les milliers d'écoles primaires de notre pays. Ruralitic s'achève à peine, et justement il a été proposé à l'An@é de réfléchir et s'exprimer au sujet des « nouvelles citoyennetés ». Le sujet est vaste, certes, et passionnant, bien sûr.


Quel intention détient chacun, au sein de sa collectivité, sa salle de classe, son gymnase, sa maison, pour mettre à disposition des petits et des plus grands, les éléments pour comprendre notre société, et le rôle que l'on peut y jouer, en 2019 ?

L'intention n'est rien, sans appropriation. La jonction entre ces deux états est ultra fragile. Les échecs d'un état dépendront de l'autre : « Je ne suis pas responsable de l'intention. » « Je ne suis pas responsable de l'appropriation. »

Chaque état est pourtant bien le résultat d'un travail de fourmi, jamais médiatisé, rarement valorisé.  Chaque pas, même minuscule, permet d'avancer.  Je nous souhaite à chacun de ne pas l'oublier, tout au long de cette longue ou courte, année scolaire.

Le continuum éducatif peut être favorisé par l'appropriation des enjeux par tous, par les relations entre tous les acteurs,  les projets, une culture commune,  les échanges et les jeux,  par les actions transversales et intergénérationnelles.

Les 1ères JOURNÉES EDUCNUM, du 20 au 22 septembre 2019 à Poitiers

Pour démarrer cette année scolaire 2019-2020, nous avons l'immense joie de vous annoncer à travers cet édito, la tenue des 1ères JOURNÉES EDUCNUM, du 20 au 22 septembre 2019 à Poitiers. Le 20 septembre sera la journée des enseignants et des scolaires. Les 21 et 22 septembre, les journées du grand public.

Le numérique prend de plus en plus de place dans notre quotidien. Les jeunes en particulier passent aussi beaucoup de temps sur internet. Or les parents ne comprennent pas toujours les usages numériques de leurs enfants et s'en inquiètent. Dès lors, comment rassurer et accompagner les parents, comment faire en sorte que parents et enfants s'entraident dans un apprentissage de leurs pratiques numériques respectives ?

Nous sommes tous ultra connectés et passons de plus en plus de temps sur internet. Selon le baromètre numérique du CREDOC réalisé en 2018, 83 % des 12-17 ans possèdent un smartphone, 91% d'entre eux se connectent tous les jours sur internet pour y passer en moyenne 27 heures par semaine.

Mais le numérique est parfois un sujet de frictions dans les familles, notamment à cause du temps passé par les jeunes devant les écrans mais aussi parce que les parents, qui, eux même parfois sont peu au fait du sujet, ne comprennent pas toujours les usages numériques de leurs enfants et s'en inquiètent.

Comment (ré)instaurer le dialogue, comment rassurer et accompagner les parents pour qu'ils ne se sentent pas démunis, comment faire en sorte que parents comme enfants s'entraident mutuellement dans un apprentissage de leurs pratiques numériques respectives ?

Les réponses existent, elles sont simples et consistent avant tout, à faire preuve de bon sens numérique.  Elles passent par une éducation au numérique responsable, qui implique non seulement les familles mais aussi le monde éducatif, les médias, le monde de l'entreprise, le milieu associatif.

Les membres du Collectif EDUCNUM, avec la Ville de Poitiers, ont donc décidé de se mobiliser et lancent, avec le soutien du ministère de l'Education nationale et de la Jeunesse les 1ères Journées educnum organisées par la CNIL, le Groupe VYV et l'An@é, en partenariat avec France Télévisions et Radio France, afin d'accompagner les familles et de leur apporter des solutions concrètes de façon ludique au travers d'un Escape Game et d'ateliers.

L'organisation d'un tel évènement s'inscrit parfaitement dans les objectifs et valeurs promus par le Collectif EDUCNUM.

Initié par la CNIL en 2013, il est composé d'acteurs de l'éducation, de la recherche, de la société civile, de fondations d'entreprises et d'autres institutions. Ce collectif porte des actions d'éducation au numérique à destination d'un public large. Les Journées educnum pourront être déclinées les années suivantes dans d'autres villes en France qui souhaiteront s'emparer du concept. »

Le numérique citoyen : une affaire de famille !

A l'occasion de ces journées, les parents et leurs enfants pourront vivre une expérience inédite et ludique sur la citoyenneté numérique.

Ainsi, à l'occasion des journées du patrimoine, Poitiers accueillera dans les Salons de Blossac les familles, les classes et les enseignants pour vivre une expérience inédite sur la citoyenneté numérique.

Un parcours ludique et pédagogique sera proposé autour de jeux, d'animations et surtout d'un Escape Game gratuit, spécialement conçu pour cette occasion par le Groupe VYV en partenariat avec la CNIL pour offrir un environnement ludique et interactif afin de sensibiliser tous les publics aux enjeux du numérique.

En parallèle, une exposition se tiendra à l'Espace Mendès-France.

Pourquoi venir en famille ? Pour s'amuser ensemble tout en apprenant ce qu'il faut savoir pour « rester Net sur le web » et bien maîtriser son patrimoine numérique.

Comment protéger sa vie privée et ses données personnelles à l'ère numérique ? Comment faire pour développer un esprit critique face aux fake news ? Comment protéger sa e-réputation ? Autant de questions à résoudre en famille. Et en plus chacun repartira avec son kit de ressources pratiques !

« Pour le collectif et la CNIL, apprendre le « bon sens numérique » est une priorité. Et, quoi de mieux que la famille, l'école et le jeu pour développer une éducation citoyenne numérique à tout âge. C'est tout l'enjeu de ces journées Educnum ! » indique la Présidente du Collectif EDUCNUM et Présidente de la CNIL, Marie-Laure DENIS.

« Accueillir les journées EDUCNUM est une belle opportunité pour Poitiers, cela renforce sa position d'acteur incontournable des Edtech. A Poitiers, les nouvelles technologies permettent de faciliter les démarches des habitants avec des services en ligne, mais aussi dans les écoles pour apprendre de manière ludique. Ce développement pose également de nouvelles questions : sur la gestion des données, sur les bons comportements à adopter, pour tous les citoyens notamment les plus jeunes. La sensibilisation à ces enjeux doit viser un large public. Chacun doit prendre conscience de l'importance des enjeux autour du numérique au même titre que l'éducation environnementale » indique le Maire de Poitiers, Alain CLAEYS.

Le Collectif EDUCNUM, initié par la CNIL, compte aujourd'hui plus de 70 membres : acteurs de l'éducation, associations familiales, organisations professionnelles du numérique, syndicats, Fondations d'entreprises... ces membres ont tous pour objectif commun de défendre une éducation citoyenne au numérique. Ils ont choisi de rassembler leurs ressources et leurs énergies pour promouvoir, ensemble, cette cause, grâce notamment à leurs réseaux présents sur le territoire et par des actions concrètes de sensibilisation telles que les Journées EDUCNUM. »

Les informations et le programme sur : https://www.educnum.fr

Dernière modification le mardi, 10 septembre 2019
Elbaz Jennifer

Vice-présidente de l'An@é.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.