fil-educavox-color1

 Forum Educavox 15 juin Bordeaux - Les inscriptions sont ouvertes

Les technologies, les ressources, l’adaptation des enseignants, l’évolution des formations, la transformation des espaces et des temps sont en bonne voie de mutation quoiqu’on en dise, même si on peut penser que cela ne va pas assez vite. Pour témoin l’extraordinaire déploiement qui se met en place.

Ce n’est pas s’adapter à ce monde technologique qui pose le plus de problème, si on a confiance en nos enseignants, en nos chercheurs, en notre société et en sa jeunesse. L’impact social,  politique, économique et donc éducatif du numérique est aujourd’hui une évidence.

http://www.education.gouv.fr/cid96025/numerique-a-l-ecole-partenariat-entre-le-ministere-de-l-education-nationale-et-cisco.html

S’adapter à enseigner avec le numérique dans un monde où les défis sont de l’ordre de la survie est peut-être plus compliqué.

Comment un enseignant est-il amené à réagir avec ses élèves lors d’événements tragiques ? Les ressources sont présentes aujourd’hui et disponibles. Cependant il a besoin de temps pour se les approprier et d’une formation psychologique pour aborder les valeurs avec des élèves de sensibilité différente. Etre neutre est me semble t-il impossible mais il faut apprendre à dépasser l’émotion,  aider les élèves à aborder des sujets difficiles en partant de leurs représentations et de leur vécu pour enfin les aider à poser les bonnes questions. Mais comment évoquer ces « bonnes questions » sans évoquer l’approche systémique du monde et  les relations et les attitudes contradictoires des pays ?

Les enfants peuvent demander A quoi ça sert de devenir grands dans le monde des adultes ? Ce qui est parfaitement résumé dans ce billet de Gaëtan Després : http://www.educavox.fr/alaune/billet-sans-humour-sur-petits-et-grands dont les élèves sont initiés à la pratique des médias avec les petits reporters.

Et comment ne pas établir des passerelles entre les parents et l’école, entre tous les secteurs de la société ? Le numérique aujourd’hui peut faciliter des échanges, créer une culture commune.

Comment réinventer ensemble une culture humaniste ?

Nous avions en avril 2014 posé la question du numérique et des valeurs de la République, et nous l’avions considérée sous l’angle des apports du numérique contributifs aux valeurs de liberté, d’égalité et de fraternité avec notamment ces questionnements :

Quelle inclusion sociale peut-elle être créée autour du développement des usages ? Peut-on offrir l’accès libre à la connaissance et contribuer à la production de données libres et ouvertes ? Quels sont les nouveaux modèles contributifs et collaboratifs ? La pratique de ces nouveaux usages permet-elle d’imaginer que le monde numérique contribue à l’émergence d’une nouvelle CITE qui s’éloigne du type hiérarchique d’organisation, pour passer à un modèle « plus sémantique » et « ontologique » ?

En octobre 2015 lors des Boussoles du numérique nous avons lors d’une table ronde « Humanités numériques » posé ces questions : Quelles sont les compétences génériques en émergence à l’ère numérique, à la fois chez les jeunes, les apprenants, les enseignants, les parents ?

Qu’est-ce qui est transformé au plan des valeurs, de la culture, du langage chez les jeunes, les enseignants, les parents ?

Nous avons essayé de voir comment évoluent les rapports à la formation, à l’apprentissage et nous sommes interrogés sur le sens d’une éducation humaniste et numérique : développer la capacité à agir, être et devenir, se rencontrer tout en redéfinissant la notion d’espace éducatif à l’ère numérique.

En novembre 2015, il s’agit après le choc que nous avons tous ressenti, d’aller encore plus loin.

Au-delà de la révolution numérique : retour à l’humain. C’était le sujet du forum Changer d’Ere de juin à la Cité des Sciences : http://www.educavox.fr/accueil/reportages/au-dela-de-la-revolution-numerique-retour-a-l-humain

Vidéo interview de François Taddéi-  Juin 2015- Forum changer d'Ere

Aujourd'hui, le retour à l’humain par l’angle de l’inhumain sonne l’urgence d’une formation qui donne des outils aux enseignants pour créer des débats sur l’information, sur les valeurs de la société,   pour leur apprendre la réflexion critique, à être acteur,  à co-construire leurs connaissances.

Amplifier et modifier les contenus de formation.

Enseigner est un acte majeur qui requiert des compétences multiples non pas seulement techniques mais qui permettent d’ancrer l’élève dans les valeurs de la République. Cependant, le vieux schéma de l'instruction républicaine est révolu (François Durpaire).

Et là, les ressources numériques aident mais ne suffisent pas. Comme l’affirme souvent André Giordan il y a un vrai passage du « dire » au « faire ». Sur Internet tout y est pour apprendre…Mais cela ne suffit pas… L’apprendre implique une synergie école, médias, lieux de savoirs, chercheurs (A. Giordan).

Au fait, c’est quoi « les fondamentaux » aujourd’hui ?

François Durpaire lors d’une interview récente, incitait à tracer « les contours d'une révolution éducative mondiale, pour bâtir une communauté globale de citoyens à même de relever les défis planétaires. » Nous avons donc encore du chemin à construire...

Michelle Laurissergues

Quelques articles et vidéos en référence

Tables rondes et vidéos :

http://www.education.gouv.fr/cid96025/numerique-a-l-ecole-partenariat-entre-le-ministere-de-l-education-nationale-et-cisco.html

http://www.educavox.fr/accueil/debats/solidarite-numerique-comment-faire-l-ecole-intelligente-la-smart-school

http://www.educavox.fr/reportage-de-l-an-e/content/194-le-forum-des-auteurs-d-educavox-2014/

http://www.educavox.fr/accueil/reportages/humanites-numeriques

Articles :

Jean-Paul Moiraud : http://www.educavox.fr/accueil/debats/espace-de-formation-et-collaboration-si-on-essayait-vraiment

André Giordan : http://www.educavox.fr/formation/analyse/education-scientifique-et-numerique

François Durpaire : http://www.educavox.fr/accueil/interviews/francois-durpaire-la-fin-de-l-ecole

Michel Guillou : http://www.educavox.fr/accueil/debats/trouver-l-information-pertinente-la-comprendre-pour-la-reinvestir-dans-une-production-personnelle-ou-collective

http://www.educavox.fr/accueil/debats/recrudescence-de-minitelite-aigue-pour-l-acces-aux-ressources-numeriques

 

Dernière modification le mercredi, 03 février 2016
Laurissergues Michelle

Tout d’abord enseignante en école maternelle, directrice d’école, maitre formateur, directrice du centre Départemental de documentation pédagogique en Lot-et-Garonne (actuellement CANOPE),  responsable associative au niveau des écoles maternelles de 1973 à 1994, présidente nationale de l’An@é de 1996 à 2017 qui a créé le site Educavox dont je suis responsable éditoriale.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.