fil-educavox-color1

Avec IN FINE, ce sont des dizaines d’événements en ligne, séminaires et ateliers, la plupart gratuits et ouverts à tous qui s’achèvent avec les rencontres du 3 au 5 juin 2021 à Poitiers, déclarée ville « capitale de l’éducation ». Yves Ardourel dans l’article : IN FINE, les mots pour le dire a souligné en amont de l’événement :  Le mot écosystème pour signifier combien tous les aspects du numérique sont convoqués et combien ils sont tous nécessaires à une réelle transformation éducative, la transformation numérique de l’éducation et de l’information, ouvrant ainsi la question éducative à toute la sphère de la production de contenus et de leurs diffusions ; l’information associée à l’éducation, comme une volonté de décloisonner, la dimension internationale du forum.

Le forum IN-FINE a croisé les approches scientifiques, les innovations des entreprises e-tech, les engagements institutionnels et les propositions des collectivités locales.

1 infineSans titre 6

In Fine. Éduquer au numérique : les débats du premier temps fort

Le 11 mars à 14h00 était proposé le premier débat qui abordait les réalités suivantes : éthique et numérique, citoyenneté numérique, rapport à l’autre, relations et communication, développement et bien-être dans un cadre professionnel, telles étaient les thématiques de ce premier débat.

Le second débat : Low tech et sobriété numérique en éducation, deux concepts qui abordent l’impact environnemental des infrastructures, des matériels et ressources numériques produits et utilisés dans un cadre professionnel ainsi que les comportements des utilisateurs.

Par Michel Pérez : https://www.educavox.fr/accueil/reportages/in-fine-eduquer-au-numerique-les-debats-du-premier-temps-fort

In-Fine : Transformer les pratiques pédagogiques : les débats du deuxième temps fort

Après un premier débat (8 avril 2021) : Peut-on développer les actions d’inclusion scolaire grâce au potentiel de l’intelligence artificielle ? voici le deuxième temps fort : Transformer les pratiques pédagogiques.

Le numérique ouvre de nouvelles possibilités tant de médiation et d’accompagnement des élèves que de prise de recul et d’adaptation pédagogique pour les enseignants. Parmi celles-ci, les travaux sur le Big Data et l’intelligence artificielle ouvrent d’importantes perspectives par le traitement des traces numériques des élèves, posent de nouvelles questions d’éthique et de limites sur l’efficacité en termes d’analyse des situations écologiques.

Par Michel Pérez : https://www.educavox.fr/accueil/reportages/in-fine-transformer-les-pratiques-pedagogiques-les-debats-du-deuxieme-temps-fort

In-Fine : Temps fort thématique 3 - Accompagner les parcours d’apprentissage

Défi majeur des communautés éducatives, « Accompagner les parcours d’apprentissage » est le troisième temps-fort d’In-FINE, le Forum international du Numérique pour l’Éducation.

Quel accompagnement pour un continuum éducatif et de formation facilité par le numérique ? Avec les possibles évolutions de la forme scolaire, comment appréhender la diversité des lieux et des temps d’apprentissage ?

Par Michel Pérez : https://www.educavox.fr/accueil/reportages/temps-fort-thematique-3-accompagner-les-parcours-d-apprentissage

En constatant combien le numérique transforme l’éducation, peut-on envisager que l’éducation transforme le numérique ?

C’est en amont d’In-FINE, qu’également dans l’article  IN FINE, les mots pour le dire Yves Ardourel formulait cette interrogation.

Le numérique transforme les relations, les projets, et peut transformer l’éducation. Dans la table ronde que nous avons organisée, nous pressentons bien qu’une nouvelle pédagogie hybride peut se mettre en place alternant travail en présence et à distance, bénéficiant dans le meilleur des cas des compétences numériques acquises par les élèves dans les réseaux sociaux et associant aussi le rôle éducatif des parents.

Dans quelle mesure les compétences acquises par les jeunes dans leur vie sociale hors de l’école peuvent s’inscrire dans l’évolution de la forme scolaire ?

Ainsi, l'An@é a organisé une table ronde dans le cadre du Forum International du Numérique pour l’Éducation le 27 mai 2021 avec Sabrina Caliaros et Anne Cordier.

In-Fine : Culture numérique et culture scolaire peuvent-elles s'inscrire dans un continuum éducatif ?

Dans la période que nous vivons, on ne peut laisser se creuser un fossé entre l’école et les attentes de la jeunesse, car l’école se doit d’apporter les moyens de communication et d’accès à la connaissance qui ont cours dans le monde qui nous entoure. Dès lors, comment garantir la confiance de la jeunesse dans l’école et la crédibilité de l’école pour la jeunesse, si les usages du numérique continuent de creuser cet écart entre les deux ?

1 49351d548ce46cd6d8281b0d652169bc L

https://www.educavox.fr/alaune/culture-numerique-et-culture-scolaire-peuvent-elles-s-inscrire-dans-un-continuum-educatif-1

In-FINE ? Des temps forts, des mots plein de sens, des projets mis sous projecteurs et des perspectives ...Indispensable dans un monde éducatif en transformations multiples.

L'actualité c'est aussi la vie de tous les jours dans les écoles et établissements scolaires.

La crise que nous vivons a permis de mettre en lumière l'importance de ce que nous nommons la "vie scolaire".

 1 7DCrj6 Spg2wXDlbnzYLxefC6 I

La "vie scolaire" est constituée par l'ensemble des activités éducatives qui se déroulent hors les murs de la classe, mais en lien avec l'établissement scolaire fréquenté : vie associative, actions collectives diverses (sportives, culturelles, artistiques, associatives, citoyennes...), élection des délégués des élèves de chaque classe, sorties et voyages éducatifs, apprentissage du "vivre ensemble", réduction des risques de harcèlement, violence ou délits en milieu scolaire, aide à l'accompagnement des projets d'orientation des élèves, etc. Placée sous la responsabilité chefs d'établissements, la "vie scolaire" est, dans chaque établissement, confiée aux conseillers principaux d'éducation (CPE) et à leurs équivalents dans les établissements scolaires privés. 

Indéniablement, la "vie scolaire" est un élément fondamental de la nécessaire continuité éducative qui doit relier l'école à ses usagers, ainsi qu'un indispensable outil au service de l'intégration scolaire et donc sociale des élèves. Les liens qu'elle tisse quotidiennement s'étant brusquement distendus, on a pu mesurer par défaut combien cette action de tous les instants, peu fréquemment mise en lumière dans les périodes habituelles, est importante. On a par exemple pu bien mesurer que son effacement relatif explique en partie le décrochage scolaire d'un trop grand nombre d'élèves.

La contribution de l'école à la construction de la personnalité d'un jeune ne se limite pas à l'acquisition de connaissances et compétences disciplinaires. L'école est supposée doter les jeunes qui lui sont confiés de bien plus que cela.

Par Bruno Magliulo : L'école de l'après covid 19 : sur quels fondements se construit-elle ?

https://educavox.fr/accueil/debats/l-ecole-de-l-apres-covid-19-sur-quels-fondements-se-construit-elle

La vie scolaire c’est aussi le quotidien avec des zones à reconsidérer ! A en croire aux milliers de lectures de cet article : la réalité c’est cela !

Par Delphine Roux : « Être collégien ? Une vie de chiottes… »

https://educavox.fr/accueil/debats/etre-collegien-une-vie-de-chiottes

Les inégalités sont encore présentes à de nombreux niveaux.

Repenser l'approche pédagogique, les modes d'évaluations, la place des corps, l'organisation spatiale, la ludification des apprentissages, la place des médias sociaux...

1 2 2021 05 15 Ptits fascicules 22 Ptits fascicules22 pdf2

 

C’est ce que propose David Cohen :  Pourquoi/comment transformer sa pratique professionnelle ?

David Cohen : https://www.educavox.fr/innovation/didactique/david-cohen-pourquoi-comment-transformer-sa-pratique-professionnelle

Programmes et projets

Mobiliser les énergies en faveur de la jeunesse des quartiers prioritaires

1 Cités éducatives 1

« Dans ces quartiers, l’école est un levier essentiel de mobilisation afin de mettre en synergie la responsabilité des familles, l’engagement des collectivités locales, la richesse du tissu associatif, le dynamisme de sa jeunesse et l’investissement des professionnels qui y travaillent. »

L'ambition des Cités éducatives

Par Robert Sauvaget : https://www.educavox.fr/accueil/breves/l-ambition-des-cites-educatives

Favoriser l’inclusion numérique dans tous les territoires notamment dans les zones rurales

1 Capture du2019écran 2020 09 17 à 16.56.46

Sébastien Côte (https://www.educavox.fr/accueil/reportages/tag/Ruralitic) poursuit chaque semaine, la mise en valeur d’actions dans la ruralité :

Les jeunes en service civique au cœur de l'inclusion numérique rurale

Par exemple avec « les Connectés » : En rendez-vous individuels comme en ateliers collectifs, les Connectés aident avec les démarches administratives, font découvrir les équipements numériques, accompagnent dans les usages quotidiens du numérique, rendent autonomes dans les activités de loisirs et de lien social, orientent les publics vers les lieux adéquats à leurs à leurs besoins.

Cantal : les jeunes en service civique au cœur de l'inclusion numérique rurale

Par Marcel Desvergne : https://www.educavox.fr/accueil/reportages/cantal-les-jeunes-en-service-civique-au-coeur-de-l-inclusion-numerique-rurale

 

Filles, numérique et ruralité : ouvrir le champ des possibles

Par Marcel Desvergne : https://www.educavox.fr/accueil/reportages/filles-numerique-et-ruralite-ouvrir-le-champ-des-possibles

Se questionner sans cesse, imaginer une autre conception de l'éducation

Reposons-nous à nouveau ces questions avec Jean-Louis Durpaire et Jean-Louis Véran, qui nous livrent une étude au long cours de l’École, une institution toujours et plus que jamais indispensable à la construction de l’Homme, mais dont l’évolution doit cependant être repensée, voire maîtrisée dans une époque de profondes transformations.

Comment cette vénérable institution peut-elle changer de logiciel, modifier son fonctionnement et les valeurs qui fondent l’éducation des jeunes pour placer l’épanouissement au cœur de son projet ? Et comment l’école doit-elle changer pour transformer réellement le Monde ?

Pour comprendre les évolutions contemporaines de l’éducation : « Le bonheur, une révolution pour l’École »

https://educavox.fr/formation/les-ressources/le-bonheur-une-revolution-pour-l-ecole-un-ouvrage-indispensable-pour-comprendre-les-evolutions-contemporaines-de-l-education

Un égal accès au numérique pour tous

Pour une École de l’égalité républicaine 

L’accès au numérique pour tous est la condition indispensable pour une égalité républicaine dans l’accès à une éducation égale pour tous. Et cela doit être vrai quels que soient les territoires et les moyens économiques et/ou culturels dont les jeunes sont porteurs. Afin de lever les freins qui empêchent un égal accès au numérique pour tous, il est primordial d’agir pour résoudre la fracture numérique qui s’est installée entre les élèves, les familles, les institutions et les différents acteurs sociaux, au détriment des jeunes issus des milieux les plus défavorisés ou résidant dans des zones déficientes en matière de réseaux (zones blanches, ruralité, absence de 4G, absence de fibre optique). La faiblesse du réseau rend impossible l’inclusion à une quelconque activité pédagogique, éducative ou culturelle à distance.

Des Comités locaux des partenaires pour instaurer un continuum éducatif au service des jeunes

Il ne faut pas oublier que si la pédagogie est l’affaire exclusive de l’École, l’éducation est pourtant l’affaire de tous : l’affaire de l’école bien sûr, mais aussi celle des parents, des familles, des associations culturelles ou sportives, des médias, des collectivités locales via les programmes et les structures qu’elles mettent à disposition (médiathèques, centres culturels, musées, maisons des jeunes, Fab lab etc.). Cependant le lien entre tous ces acteurs de l’éducation des jeunes est ténu, distendu, voire souvent inexistant, car il n’est pas, le plus souvent, formalisé.

C’est ce lien entre tous les acteurs qui pourrait être utilement mis à profit pour assurer la continuité éducative des jeunes. Et aujourd’hui nous ne connaissons pas de meilleur vecteur que le numérique pour créer et enrichir ce lien via des outils appropriés : réseaux, espaces, matériel, didacticiels etc.

Ce lien suppose l’existence d’un culture commune qui transcende les frontières étanches mises en place par les différents acteurs institutionnels : une culture commune que nous appelons de nos vœux sous le terme de « continuum éducatif » qui est le véritable enjeu du numérique pour la jeunesse. A la recherche d’une cohérence entre tous ces dispositifs, tous ces outils, tous ces réseaux disparates et le plus souvent marchands, il importe de créer un véritable lien dédié à l’action éducative qui renforce le lien social entre les jeunes et entre les institutions, les citoyens via l’objectif majeur que représente la formation des jeunes. 

 

L'An@é : Ce que la pandémie a révélé de notre système éducatif #EGNE

Par Michel Pérez : https://educavox.fr/accueil/debats/l-an-e-ce-que-la-pandemie-a-revele-de-notre-systeme-educatif-egne

Questions en suspens...

Le modèle « école » ne se heurte-t-il pas à une société où le numérique à transformé toutes les approches ?

En constatant combien le numérique transforme l’éducation, peut-on envisager que l’éducation transforme le numérique ?

Les variables ne se heurtent-ils pas à des approches individuelles et socio- politiques trop différentes ?

Michelle Laurissergues

Dernière modification le dimanche, 06 juin 2021
Laurissergues Michelle

Présidente d'honneur et fondatrice de l’An@é, co-fondatrice d'Educavox et responsable éditoriale.